Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 117
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 15
Localisation : Wonderland
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdO6_mrwfyuLazAce7-cJXQ

Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Dim 29 Oct - 17:37
Je sais pas si tu es la parce que tu es concerné, par curiosité ou par conscience personnelle de lire tout ce qu'il y a sur le forum, mais à priori tu es ou a été à l'école, au collège, au lycée, donc tu es concerné...
Si il y a bien un endroit où en parler, c'est ici je pense, alors allons-y^^
Comme tu l'as lu, ce sujet parle de harcèlement scolaire, d'enfants qui pleurent, d'ados qui crient, rien d'heureux, rien de joyeux, assez loin de la maison de mickey, mais terriblement réel, terriblement violent souvent....Je sais que parmi la pixiearmy il y en a qui traversent cette épreuve, et on est une famille alors on se serre les coudes^^ Quand Tata Pixie en parle pas, je suis la :b
Tu en es peut-être victime sans mettre de mots dessus vraiment, parce que "harcèlement" c'est un mot fort qui évoque des tribunaux, de la violence physique constante sinon rien....on pense pas à l'associer à un  gamin qui pleure dans la cour de récré parce que les autres l'ont repoussé pour l'empêcher de jouer et continuent de passer devant lui l'air goguenard, en riant et le pointant du doigt... Le harcèlement scolaire c'est une réalité, si tu penses en être victime c'est qu'à priori tu en es victime, pas que tu te fais des films...et comme on le dit tout le temps, minute prévention, il faut en parler...Ça parait dur à dire comme ça, mais c'est pas à tes profs de deviner que tu souffres, alors parfois quand on te demande "ça va?", il faut savoir répondre non, et expliquer pourquoi... Mais souvent c'est dur et je te jette pas la pierre, petit anonyme qui me lit, moi je l'ai pas fait, j'aurais du, mais j'ai pas osé...
Le harcèlement c'est pas que des coups et du sang, ça passe aussi par des mots, des petites actions répétées, des blagues qui donnent envie de pleurer, un croche-pied en passant...J'ai longtemps cru que le problème c'etait moi, que c'etait ma faute, mais il faut pas penser comme ça: spoiler alert, c'etait pas le cas, personne ne fait rien pour meriter ça...
Souvent le harcèlement scolaire ça te met à l'écart, ça t'isole, et après tu es tout seul à pleurer dans tes mains écorchées, et plus tu t'isoles, plus tu te sentiras mal...ne reste pas tout seul^^ Ici on est une grande famille, c'est pour ça que je déballe ma vie depuis tout à l'heure alors que c'est pas dans mon habitude de le faire; parce qu'ici on est la les uns pour les autres, alors si tu veux parler on t'ecoute, si tu cherches un appui, on est la, alors lance toi, témoigne, raconte...parce que tu comptes, n'en doute pas :b


Ps:Je voudrais aussi attirer l'attention sur autre chose, si certains sont encore la au bout de ce pavé à rallonge; les harceleurs. Parce qu'il n'y a pas de harcèlement sans harceleur, et souvent le harcèlement vient de l'instinct grégaire(comme les moutons, pour ceux qui font pas LVA latin xD) des camarades de classe; vous voyez la pub avant les vieux dvd des années 2000, "voler une voiture? jamais. Voler une télé? jamais. Voler un film? jamais. le piratage, c'est du vol" ? Eh bien la c'est pareil... frapper quelqu'un dans les couloirs? jamais. Traiter un enfant qui pleure d'enculé, de tarlouze, de fdp? jamais. Rire du malheur d'un autre? Rire d'un élève qui se fait publiquement humilier, rire d'une moquerie, détourner la tête quand un élève se fait plaquer contre un mur, contribuer à l'exclure en l'ignorant...c'est du harcèlement...
Donc si tu te sens neutre, si tu ne prends pas le parti de celui qui se fait harceler tu es harceleur. Pourtant c'est simple de pas l'être...il suffit de rien, juste dire "arrête!" "c'est pas cool ça.." "ça va?"...tu deviendras pas un héros en le faisant, mais tu deviendras son héros peut être, et en tout cas quelqu'un qui n'a pas à avoir honte de ses actes^^ C'est important d'en parler aussi je pense, c'est pas un point de vue assez abordé(même si j'arrive après Nino Arial sur le sujet, enfin bon xD) Ah et si tu souffres, fais pas souffrir les autres^^

Bref j'ai fait un pavé encore plus énorme que d'habitude, mais il y en avait besoin je pense...dans tous les cas, lance toi, et écris ton pavé à toi^^
Bisous bisous bisous<3


Dernière édition par Marie-Anaïs_Pixieknight le Dim 29 Oct - 20:18, édité 5 fois
Messages : 13
Date d'inscription : 29/10/2017
Age : 15
Localisation : Tarascon
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Dim 29 Oct - 17:57
Moi le harcèlement c'était plutôt des blagues vraiment méchantes à mon égard puis accumulé avec les problèmes perso j'ai vraiment cru ne pas m'en sortir puis j'ai rencontré cat et là ça a été la chute, même ma prod principale l'an dernier me harcelait de telle sorte que je ne suis pas allé à la remise de diplôme du brevet de peur de recroiser ces gens ou cette prof. Mais grâce à tata Pixie qui m'as donné envie de reprendre ma passion pour Disney je revis, aussi grâce à mes amis et à VOUS LA PIXIEARMY. Merci d'être là les un pour les autres on doit tous rester souder. Le harcèlement c'est horrible mais ça s'arrête forcément à un moment alors parlez en. Même si vous pensez que ce sera pire,ça le sera peut-être 2 jours, après vous revivrez. Alors si tu es dans le harcèlement met cet emoji 😞 et si tu en es sorti et prêt à aider les autres mets celui ci 😘 moi je suis 😘 et vous ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 117
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 15
Localisation : Wonderland
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdO6_mrwfyuLazAce7-cJXQ

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Dim 29 Oct - 20:08
C'est vrai que j'aurais pu parler de Cat aussi....Enfin mon pavé etait déja assez dense comme çaxD En tout cas merci Kyle d'avoir parlé aussi^^ J'en suis sortie aussi, mais raison de plus pour aider ceux qui sont pas encore au plus bas à ne pas y tomber, et ceux qui sont au fond à remonter la pente, courage à tous dans la vie ma petite famille de la pixiearmy<3
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 14
Localisation : Poitiers
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Dim 29 Oct - 20:26
Moi je n'est pas été victime de harcèlement mais certaine de mes amies malheureusement si, alors j'ai tout fais pour arrêté ça car c'est vraiment insupportable...et pour tous ceux à qui ça arrive, nous on est la #pixiearmy, la meilleure des communotées, et jamais on laissera passé ça.
Un gros bisous à tout le monde et surtout parlez en!I love you

Envoyé depuis l'appli Topic'it
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 30/10/2017
Age : 14
Localisation : Alsace
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Lun 30 Oct - 12:43
Ma soeur à était harcelé et depuis l'harcèlement est mon grand combat j'aimerais tellement que cela s'arrête car voir ma soeur dans un telle état était horrible.
J'ai essayer plusieurs choses contre ça mais les gens sont tellement idiots dans mon collège face à ce sujet. J'ai fait une présentation pour ma classe ils en avait rien à ciré...
Mais bon le seul point positif c'est que dans cette histoire ma soeur est en sortit plus forte mais aussi avec une énorme cicatrices dans le coeur
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Mer 1 Nov - 12:18
J'ai vécu le harcèlement scolaire en terminal surtout, je l'ai vécu aussi au collège et en 2nd pro mais pour moi le plus grave était en terminal dû à mon handicap et mes goûts musicaux, l'action se passe entre décembre 2011 et mars 2012.

Donc j'étais en terminal pro dans une filière que je ne m'aimais pas, dans une classe de 7 élèves (dont moi), donc en 2nd et 1ère je m'étais des "amies" qui elles étaient en BEP donc comme le BEP dure deux ans, en terminal la première semaine je me suis retrouvé seul, je me suis un nouvel ami qui était en 2nd sanitaire, hors se type avec une autre de ma classe à monté petit à petit le lycée (élèves et 80% des profs contre moi). En racontant tout ce qui je lui disait et puis dans le lycée où j'étais mon handicap était tabou, moi ça me dérangeais pas d'en parler mais pour beaucoup de prof ça ne concernait que moi, donc j'étais un ordinateur portable pour travailler point les autres élèves ne devait pas savoir pourquoi.....

Aussi dans ma classe déjà depuis la 2nd mais surtout en terminal, les élèves de ma classe sortait en classe "Mais nous aussi on peux venir avec un ordinateur" ou encore "Il a de la chance..." et puis dans la classe où j'étais sur les 7 on était 2 voir 3 à vraiment bosser les autres n'étaient que des personnes qui foutaient le bordel le rêve de certains être virée du lycée...

Et puis je n'avais pas les même centre d'intêrets qu'eux on m'a reprosé d'écoute de la musique, des chanteuses à voix plutôt que les tubes du moments et puis je ne sais comment certains élèves ont découvert mon homosexualité donc tout le lycée à été courant.

Pour revenir en terminal l'ami que je mettais fait, avec une élève de ma classe (j'en suis même sûre) on monté le lycée contre moi en racontant tout et n'importe quoi (des choses vrais et fausses) et je me suis retrouvé seul du jour au lendemain, mi-décembre, vu que l'unique ami c'était servis de moi. Mi janvier j'ai eu une gastro dû au stress du lycée, je me souviens ma prof d'art ou encore mon prof de compta me soutenir fortement mais d'autre prof comme celle de secrétaire qui m'a sortie "Cyril nous on peux rien faire, le problème est en toi...." Ah ou j'oubliais ce même "ami" m'envoyais des sms de méchancheté..... (enfin j'ai occulté une petite partie).

J'ai fais aussi une dépression scolaire à partir de mi décembre du coup, après les vacances de février impossible de retourné pour moi en cours, je n'avais même pas fait mes devoirs des vacances ce qui ne me ressemble pas. Donc ma mère m'a mener de force au lycée le mercredi matin (la rentrée était le lundi) j'étais en larme, pas bien du tout et là la directrice pendant la récré me sort "Cyril je t'interdis d'être à nouveau absent" et le vendredi 16 (ou 17) mars la veille où j'ai arrêté l'école j'avais allemand en dernière heure et nous étions que deux avec la prof (comme d'habitude en cours vu que l'autre partie de la classe faisait espagnol) et là prof à la fin me sort "Mais Cyril tu viens en cours pour bosser tu laisse ta dépression à la maison" ça été la goûte d'eau en trop cette reflexion alors que chez moi tout allais bien...
Donc le soir je suis rentré chez ma mère j'ai mis mon classeur de compta à la poubelle en disant à ma mère "L'école c'est fini plus jamais".

Je précise en janvier 2012 ma mère avait appeler le lycée pour dénoncer les deux élèves qui m'ont fait du mal psychologiquement et parler vraiment du harcelement.... et la directrice avait dit qu'ils auraient une sanction, nous sommes en 2017 les deux élèves n'ont jamais été mis à pied.

Je précise aussi avec mes camarades déjà ils ne supportait pas que je sois différents pour mon handicap, il ne supportait pas mes goûts différents car eux leur truc c'était sexe, alccol, boite de nuit, faire le bordel en cours et pour certains même drogues.... Alors que personnellement j'aime apprendre, j'aimais poser des questions en cours, je me souviens ma prof de français m'avait sortie à la réunion parent-prof "Cyril est le petit intellectuel car les autres ne vont que le bizarre"

Donc pour finir sur pour harcèlement de terminal, ça m'a vraiment marqué, je comprend comment un voir deux élèves on peux monter 88 élèves et 80% des profs contre moi et que rien n'a été fait, je garde les trois phrases assassines en mémoire la phrase ma prof de secrétariat celle de ma prof d'allemand et celle de la directrice.

Et puis pour finir j'ai arrêter l'école donc trois mois avant le bac et je suis bien content car certains profs voulait me foutre en BTS compta (j'étais en bac pro compta) alors que je suis dyscalculique, dyspraxique donc tout ce qui est calcule me donne mal à la tête (je précise je n'ai pas choisis ma filière on me l'a imposé par défaut.)

Pour vraiment finir, je ne vous cache pas que j'ai encore des séquelles, par exemple je ne peux pas aller de mon lycée par peur de croisé un prof dans un magasin, je fais encore beaucoup de cauchemars sur mon année terminal.
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 87
Date d'inscription : 03/10/2017
Localisation : Aux pays des rêves bleus
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Mer 1 Nov - 15:02
Je ne sais pas par ou ni par quoi commencé, je pense que c'est important d'en parler que l'ont soit concerné ou non le point de vue de tout le monde est important! déjà vous avez un sacré courage d'en parlé ici même si notre communauté est respectueuse et compréhensible, en parler ce n'est jamais facile.
pour ma par je n'ai jamais vécu ou subi de l'harcèlement, mais juste quelques moqueries au collège ( ça date...lol ) j'avais une forte poitrine pour mon âge ( un héritage familiale ) les garçons ne pouvaient s’empêcher de faire une blague ou des mimiques sur ma poitrine , mais ça ne ma jamais vraiment atteint, je l'ai plutôt  pris pour un compliment, puis ils on vite arrêté ils on peut être été déçu de voir que sa ne me blessait pas....

Je pense que le harceleur c'est peut être un personnage, qui n'ai pas assez intéressant aux yeux d'autres personnes et pour cela il va ce nourrie de méchanceté pour ce faire remarqué et ce faire des "speudo amis" oui c'est plus facile et drôle de ce moqué que d'etre gentil et complimenté quelqu'un!
le harceleur vient peut être d'une famille qui ne connait pas le respect et l'amour et donc ce sans rejeter! en faite c'est un personnage a plaindre car sa vie n'est pas intéressante donc ce rend intéressant ! ( ce n'est que mon point de vue) n'allez pas croire que je soutiens les harceleurs bien au contraire j'essai de comprendre.

Je suis maman , et ce que j'ai lu juste avant me rend triste, et me révolte! c'est un sujet que l'on a déjà abordé avec mon mari si nos enfants ce font harcelé ou si mon enfant harcèle... si il es victime d'harcèlement je serais à l’écoute et j'observerais si il change de comportement et si à l’inverse j'apprend qu'il harcèle ou ce moque d'un enfant, il va passer un sale moment!!! si il à blesser (physiquement) ou moralement quelqu'un j'irais avec lui voir l'autre enfant afin qu'il s’excuse et qu'il se sent gêné et qu'il regrette sont geste! je pense que c'est la base du savoir vivre et c'est le rôle des parents ,en fait c'est l'éducation tout simplement! Hélas ne nos jours c'est plus très commun le respect et le savoir vivre...

en tout cas n’hésitez pas à en parler à vos famille ou amis, ou tout simplement ici avec la pixiearmy, il y auras toujours quelqu'un qui vous écoute...

_________________
Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven Pour que la vie soit un conte de fée, il suffit peut-être simplement d'y croire...
                                                                          Walt Disney Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
avatar
Admin
Messages : 182
Date d'inscription : 25/09/2017
Age : 24
Localisation : Sur le toit de la maison de Là-Haut
Voir le profil de l'utilisateurhttp://pixietubeuse.com

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Mer 1 Nov - 22:27
Je suis révoltée par ton témoignage Dingo... Je ne comprends tellement pas pourquoi les ados sont aussi méchants entre eux (et je ne le dis pas méchamment, on y passe tous je pense) mais surtout pourquoi le corps enseignant n'a pas su réagir à une telle situation... Leur but ce n'est pas de juger les élèves mais de leur apprendre des choses et de les traiter avec humanité et égalité. J'espère en tout cas que cinq ans après, tu as réussi à sortir de cette dépression et d'être bien entouré...
Les mots me manquent mais sincèrement, j'espère qu'on pourra se serrer les coudes et que ceux qui vivent avec ça viendront ici se confier et/ou trouver du réconfort, que notre belle famille puisse s'épauler dans ces moments difficiles !
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 0:58
Merci beaucoup Pixie, oui ça va beaucoup mieux depuis que j'ai déménager loin de cette petite ville, j'ai pu me reconstruire et changer d'air, même si je fais toujours des cauchemar sur le lycée ou aussi quand je reviens chez ma mère et qu'on va dans cette petite ville (très très rarement) faire quelques courses, j'ai toujours peur de croiser un ancien prof....

Mais depuis que j'ai demandé et que j'ai changé d'air ça va mieux Smile
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 87
Date d'inscription : 03/10/2017
Localisation : Aux pays des rêves bleus
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 10:42
Je suis d'accord avec toi Pixie les enseignants devraient plus soutenir les élèves victimes harcèlement ! ils devraient même suivre des formations à ce sujet pour diminué les actes tragique... malheureusement en 2017 il y a encore pas assez de structure pour ce genre de problèmes.

En tout cas vous êtes tous très courageux! vous êtes des vraie combattant sachez le , maintenant vous n’êtes plus seul ont est là!


_________________
Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven Pour que la vie soit un conte de fée, il suffit peut-être simplement d'y croire...
                                                                          Walt Disney Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 117
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 15
Localisation : Wonderland
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdO6_mrwfyuLazAce7-cJXQ

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 10:59
Souvent les profs voient mais ne font rien...Je me suis faite engueuler plusieurs fois par des profs qui me reprochaient de pas être assez avec les autres, et me forçaient à travailler avec des élèves qui en profitaient pour que je fasse tout le travail et souvent m'humilier publiquement, me voler ma trousse, mes cahiers...et les profs voyaient ça, et ils faisaient rien pour les en empecher...Je me suis pris un mot en cinquième pour avoir reculé un grand coup en plein cours pour esquiver un con qui voulait me piquer avec son compas, "pour rire"... Clairement les profs ont rien amélioré, au contraire, j'ai même eu une prof d'anglais qui contribuait à m'enfoncer, leur fournissait des occasions de se foutre de moi en m'envoyant seule sans raison au tableau et en m'humiliant publiquement devant la classe hilare..elle le faisait pour seulement deux élèves sur une classe de 36, je précise...Du coup encore maintenant je suis presque en crise de panique des qu'il s'agit de passer à l'oral, et je suis incapable de faire un oral d'anglais sans être au bord des larmes...merci madame F******....
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2017
Age : 13
Localisation : Le pays des merveilles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 12:45
Vos histoires sont tellement touchantes ! Je n'ai jamais été victime de harcèlement seulement des petites moqueries car je suis petite, que j'ai sauté deux classes et car j'ai de la moustache (je fais du laser pour l'enlever). Mais il faut se serrer les coudes ! On est une grande famille !!!
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 15
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 12:53
Pour vous expliquer ce qui m'est arrivé pendant plus d'un an, je dois revenir à la fin de ma 6e:
fin mai on devait avoir deux séances de kayak en sport et à la première je ne voulait pas en faire parce que le gilet ne ressemblait à rien et j'étais persuadée qu'il était trop petit. Bon on est d'accord c'est pourri comme excuse avec le recule mais à l'époque j'étais quelqu'un de très chiante. 
A la fin de la séance, un gars et son sont venu me voir et ont chantonné que j'avais peur de l'eau. Je me suis braquée et je me suis cachée derrière la camionnette du gars avec ses kayaks. La prof était en train de nous compter et bien-sûre il manquait moi. La camionnette est partie et tout le monde m'a vue et sont venu me voir pour me dire de venir vu qu'ils étaient en train de partir mais quand je suis braquée je suis impénétrable. Je leur est donc dit de me laisser tranquille. Ils sont allé le dire à la prof qui est venue me voir en me disant qu'elle pouvait pas partir sans moi. Donc tout le monde est retourné me voir pour me forcer à venir sauf qu'ils ne voulaient pas comprendre que plus ils venaient me voir moins j'avais envie de venir. Ma meilleure amie de l'époque l'avait compris et je lui ait dis qu'ils devaient me laisser seule pour me calmer et ensuite venir. Mais ils ne le comprenaient pas de cette manière ce qui a mit toute ma classe en retard pour leurs bus ou des RDV. 
Après ça tout le monde me faisait la gueule et c'est là que le harcèlement a commencé.
Il nous restait plus que 3 semaines de cours et je voyait que toutes mes amies me viraient de leurs amis facebook, ce qui voulait dire qu'elles vouaient plus entendre parler de moi. 

En 5e je me suis retrouvée à peu près avec les même personnes qu'en 6e donc je savais que j'allais être seule. Dès le début de l'année les garçons de ma classe se sont acharnés sur moi: ils disaient que si on me touchait on attrapait une maladie mortelle. Rappelons que c'était des gens de 12-13 ans...
Très vite ils ont mit ce petit jeu en oeuvre et toute la journée ils me tournaient autours pour m'approcher et partir très vite. Au bout d'un moment ils ont commencé à m'insulter de "miskine" parce que j'avais pas d'amis et je m'habillais mal donc j'étais soit-disant pauvre. En cours ils me lançaient des piques: ils faisaient exprès de ne pas me rendre mes copies et pendant l'appel ils répondaient avant moi pour dire que je n'était pas là. Ca peut parêtre débile mais j'étais hypersensible à l'époque et rien qu'en me disant une réflexion j'étais en larmes, alors imaginez un peu ce que je vivais au quotidien.
Je le disais à ma mère et mon frère mais ils disaient que c'était des jeux de gamins et que je devais juste les ignorer. Sauf que j'étais seule, ah non c'est vrai j'étais amie avec une ULISS (c'est la classe des enfants en difficulté, ils sont principalement autistes) et avec une 6e donc elles s'en prenaient plein la figure aussi...
Un jour on revenait de course d'orientation et je marchais devant près du prof mais aussi près de mes harceleurs. Ils me jetaient des cailloux en m'insultant et le prof ça lui faisait ni chaud ni froid ! Et après il se demandait pourquoi je pleurait tout le temps en sport... quand j'y repense c'était un profond débile ce gars. 
Ce jour-là je suis allé me pleindre auprès de ma cpe mais je ne pense pas qu'elle ai fait quoi que ce soit.
J'ai commencé à penser au suicide mais je l'ai jamais fait, j'arrive pas à me faire de mal. En 4e j'ai vu un film qui s'appel "Cyberbully" et je me suis tellement identifiée au personnage que j'en ai pleuré mais tout le long du film. Après coup j'ai repensé à ma 6e où ces mêmes gars m'avaient demandé en ami sur facebook. Si je les avait accepté je pense que ça serait parti encore plus loin et je ne serais certainement pas là pour en parler. D'ailleurs je me demande bien comment se sentent les harceleurs des gens qui sont passé à l'acte...

Tout ça pour dire que quand on parle de harcèlement scolaire à la télé et qu'ils disent qu'il faut en parler je rigole parce que mes profs ont tout vu mais n'ont rien fait, j'en ai parlé à ma cpe mais elle n'a rien fait. Tout ce qu'on peut faire c'est attendre que ça se termine.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 01/11/2017
Age : 16
Localisation : Tout en haut de BTM
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 13:52
Shashoue a écrit:Pour vous expliquer ce qui m'est arrivé pendant plus d'un an, je dois revenir à la fin de ma 6e:
fin mai on devait avoir deux séances de kayak en sport et à la première je ne voulait pas en faire parce que le gilet ne ressemblait à rien et j'étais persuadée qu'il était trop petit. Bon on est d'accord c'est pourri comme excuse avec le recule mais à l'époque j'étais quelqu'un de très chiante. 
A la fin de la séance, un gars et son sont venu me voir et ont chantonné que j'avais peur de l'eau. Je me suis braquée et je me suis cachée derrière la camionnette du gars avec ses kayaks. La prof était en train de nous compter et bien-sûre il manquait moi. La camionnette est partie et tout le monde m'a vue et sont venu me voir pour me dire de venir vu qu'ils étaient en train de partir mais quand je suis braquée je suis impénétrable. Je leur est donc dit de me laisser tranquille. Ils sont allé le dire à la prof qui est venue me voir en me disant qu'elle pouvait pas partir sans moi. Donc tout le monde est retourné me voir pour me forcer à venir sauf qu'ils ne voulaient pas comprendre que plus ils venaient me voir moins j'avais envie de venir. Ma meilleure amie de l'époque l'avait compris et je lui ait dis qu'ils devaient me laisser seule pour me calmer et ensuite venir. Mais ils ne le comprenaient pas de cette manière ce qui a mit toute ma classe en retard pour leurs bus ou des RDV. 
Après ça tout le monde me faisait la gueule et c'est là que le harcèlement a commencé.
Il nous restait plus que 3 semaines de cours et je voyait que toutes mes amies me viraient de leurs amis facebook, ce qui voulait dire qu'elles vouaient plus entendre parler de moi. 

En 5e je me suis retrouvée à peu près avec les même personnes qu'en 6e donc je savais que j'allais être seule. Dès le début de l'année les garçons de ma classe se sont acharnés sur moi: ils disaient que si on me touchait on attrapait une maladie mortelle. Rappelons que c'était des gens de 12-13 ans...
Très vite ils ont mit ce petit jeu en oeuvre et toute la journée ils me tournaient autours pour m'approcher et partir très vite. Au bout d'un moment ils ont commencé à m'insulter de "miskine" parce que j'avais pas d'amis et je m'habillais mal donc j'étais soit-disant pauvre. En cours ils me lançaient des piques: ils faisaient exprès de ne pas me rendre mes copies et pendant l'appel ils répondaient avant moi pour dire que je n'était pas là. Ca peut parêtre débile mais j'étais hypersensible à l'époque et rien qu'en me disant une réflexion j'étais en larmes, alors imaginez un peu ce que je vivais au quotidien.
Je le disais à ma mère et mon frère mais ils disaient que c'était des jeux de gamins et que je devais juste les ignorer. Sauf que j'étais seule, ah non c'est vrai j'étais amie avec une ULISS (c'est la classe des enfants en difficulté, ils sont principalement autistes) et avec une 6e donc elles s'en prenaient plein la figure aussi...
Un jour on revenait de course d'orientation et je marchais devant près du prof mais aussi près de mes harceleurs. Ils me jetaient des cailloux en m'insultant et le prof ça lui faisait ni chaud ni froid ! Et après il se demandait pourquoi je pleurait tout le temps en sport... quand j'y repense c'était un profond débile ce gars. 
Ce jour-là je suis allé me pleindre auprès de ma cpe mais je ne pense pas qu'elle ai fait quoi que ce soit.
J'ai commencé à penser au suicide mais je l'ai jamais fait, j'arrive pas à me faire de mal. En 4e j'ai vu un film qui s'appel "Cyberbully" et je me suis tellement identifiée au personnage que j'en ai pleuré mais tout le long du film. Après coup j'ai repensé à ma 6e où ces mêmes gars m'avaient demandé en ami sur facebook. Si je les avait accepté je pense que ça serait parti encore plus loin et je ne serais certainement pas là pour en parler. D'ailleurs je me demande bien comment se sentent les harceleurs des gens qui sont passé à l'acte...

Tout ça pour dire que quand on parle de harcèlement scolaire à la télé et qu'ils disent qu'il faut en parler je rigole parce que mes profs ont tout vu mais n'ont rien fait, j'en ai parlé à ma cpe mais elle n'a rien fait. Tout ce qu'on peut faire c'est attendre que ça se termine.

Oh j'ai tellement envie de te faire un câlin à travers mon écran!
Le collège n'est pas une période  sympa de la vie. Je parle en connaissance de cause. Je suis actuellement au lycée et les gens sont en majorités plus ouvert mais bon, il y a des imbéciles partout. Les gens sont souvent des moutons qui reproduisent ce que les personnes "populaires"(je déteste ce mot) font. Et malheureusement, quand l'un s'en prend à quelqu'un, tout le monde le suit.
J'ai eu la chance de ne jamais avoir été harcelée. Peut être que j'ai reçu une ou deux moqueries mais ça c'est tout le monde, et ça me passe totalement au dessus.
Le fait que tes "amies" ne t'ont pas soutenue me choque beaucoup.
Depuis le collège et les horreurs que se faisaient subir les élèves entre eux je suis  beaucoup plus méfiante avec  les gens et franchement je dois avoir 1 ou 2 vrais amis pas plus.
J'ai  tendance à être plus confiante avec les gens qui ont les même passions que moi, notamment Disney. J'adore parler avec des membres de la pixie army! D'ailleurs si  vous voulez discuter avec moi par message privé pas de souci ça sera toujours avec plaisir!

Enfin bref, tout un roman pour dire que si vous êtes  victime de harcèlement et que les adultes de votre établissement ne réagissent pas, parlez en à des gens de confiance, des amis très proches, votre famille, voire des membres de la pixie army: se confier à des gens qu'on ne voit pas dans la vie réelle aide parfois beaucoup à se  confier et enlève la gêne.
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 15
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 14:01
C'est vrai que ça fait tellement du bien de parler de ce genre de chose avec des gens qu'on n'a jamais vu physiquement mais en qui on fait confiance I love you
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 117
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 15
Localisation : Wonderland
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdO6_mrwfyuLazAce7-cJXQ

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 20:05
On est une grande famille, c'est pour ça qu'on est une communauté unique^^ J'espère que ça va mieux pour toi maintenant Sashoue!
Je le dis pas assez, mais merci pour vos témoignages et vos histoires^^
avatar
Modérateur
Modérateur
Messages : 73
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 18
Localisation : Restaurant de Gusteau
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.instagram.com/remyoult/

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 20:56
Vos histoires sont tout à chacune extrêmement touchante, vous faites preuves de beaucoup de courage en nous racontant cela, car d'une part vous nous montrer que vous avez confiance en nous, et d'une deuxième part, racontez des moments douloureux c'est jamais facile, car ça fait souvent remonter des souvenirs et des émotions qu'on préfère oublier ! Je vous félicites tous, vous êtes des personnes exemplaires, qui ont réussis faire face à l'horreur. Bravo à vous, j'ignore si je serais capable d'en encaisser autant ! I love you
avatar
Admin
Messages : 182
Date d'inscription : 25/09/2017
Age : 24
Localisation : Sur le toit de la maison de Là-Haut
Voir le profil de l'utilisateurhttp://pixietubeuse.com

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Jeu 2 Nov - 22:32
Vous êtes vraiment courageux tous d'endurer ça et d'en parler ici, sincèrement, je suis fière de vous, autant ceux qui se confient que ceux qui sont là pour essayer de trouver les bons mots, c'est ce qui fait de cette communauté qu'elle est aussi forte et magique I love you Malgré tout, je pense qu'il faut continuer de parler, déjà pour que certains esprits se rendent compte de ce qui se passe mais aussi parce que même si certaines personnes de votre entourage ne font rien, vous tomberez peut être à un moment donné sur un adulte un peu plus investi qui fera changer les choses... En tout cas vous n'êtes pas seuls, on est là !!
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Harcèlement scolaire..c'est pas gai, mais faut en parler!

le Ven 3 Nov - 0:23
Merci à toi Aurore d'avoir ouvert des sujets où nous pouvons nous livrer, sans être sujet, d'être nous même.

Je garde aussi comme séquelle donc l'agoraphobie depuis et sinon ça met déjà arrivé d'être à Disney (à l'époque de Tinkly) avec 30 autres fans, je ne trouvais pas ma place car dû au harcèlement (vécu entre 2011 et 2012) quand il y a trop de monde je ne vais pas vers les autres et eux ne venait pas me parler (j'ai dû mal à faire le premier dans des énormes groupes) après qu'on est peu je m'intègre facilement Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum